20 films qui ont remporté un Oscar au 21ème siècle

“Gladiator”, “Le Seigneur des Anneaux”, “Birdman” et d’autres œuvres ayant remporté la nomination du “Meilleur film”.

2000: beauté américaine

  • USA 1999
  • Drame
  • Durée: 122 minutes.
  • IMDb: 8.3.

Lester Burnham est en crise de la quarantaine. Il a 42 ans, il déteste son travail et s’est complètement calmé face à sa femme, qui le trompe également. Le héros devient déprimé, mais bientôt, il s’intéresse à la vie. Lester tombe amoureux du camarade de classe de sa fille.

Cette image, avec Kevin Spacey, maintenant déshonoré, dans le rôle principal, a reçu un Oscar inattendu. Tout le monde a prédit que le drame plus traditionnel The Rules of Winemakers, basé sur le roman de John Irving, remporterait le prix principal. Mais la statuette a été donnée à un film insolite et provocateur.

2001: le gladiateur

  • USA, Royaume-Uni, Malte, Maroc, 2000.
  • Drame, péplum.
  • Durée: 155 minutes.
  • IMDb: 8.5.

Le général Maximus était le plus grand commandant de l’empire romain. Mais la trahison du nouvel empereur Commode a privé sa famille et son nom. Maintenant, Maximus se bat dans l’arène en tant que simple gladiateur. Il utilise toute son expérience militaire et sa force pour rencontrer un jour un ennemi de longue date et rétablir la justice.

Le film historique de Ridley Scott combine tournage à grande échelle, cruauté réaliste et véritable drame humain. Et les rôles principaux sont interprétés par d’excellents acteurs: Russell Crowe, Joaquin Phoenix et bien d’autres. Cette combinaison a permis à Gladiator de recevoir le titre du meilleur film de l’année.

2002: jeux de l’esprit

  • États-Unis, 2001.
  • Drame, romance, biographie.
  • Durée: 135 minutes.
  • IMDb: 8.2.

Dès sa jeunesse, John Nash a montré des aptitudes pour les mathématiques. Il est devenu professeur d’université et a épousé un de ses étudiants. Bientôt, un agent secret de la CIA s’est tourné vers lui pour lui demander de l’aide pour trouver des messages cryptés dans des sources ouvertes. Mais il s’est avéré qu’en réalité, la situation est complètement différente.

Étonnamment, pendant deux années consécutives, Russell Crowe a joué le rôle principal dans les meilleures images. Bien que dans le héros des « Jeux de l’esprit », il est presque impossible de reconnaître le gladiateur brutal. Dans cette cassette, non seulement une histoire dramatique tordue, des pots de vin, mais aussi le fait qu’une partie des événements décrits s’est déroulée dans la réalité.

2003: Chicago

  • USA, Allemagne, Canada, 2002.
  • Drame, comédie musicale, comédie.
  • Durée: 113 minutes.
  • IMDb: 7.1.

Roxy Hart veut devenir une star de la scène et être sur un pied d’égalité avec la célèbre chanteuse Velma Kelly. Et ils se retrouvent vraiment à proximité – dans une cellule de prison. Roxy a abattu un amant qui lui avait promis de l’aider dans sa carrière, et Velma a tué son mari et sa sœur dans un accès de jalousie. Désormais, ils ne peuvent compter que sur le célèbre avocat Billy Flynn.

Ils ont essayé de transférer la célèbre comédie musicale de Broadway sur de grands écrans depuis les années 70, mais la production s’arrêtait à chaque fois. Et à la fin, les auteurs ont choisi le moment le plus approprié. Au début du XXIe siècle, une nouvelle vague d’interprétations de productions musicales est apparue et Chicago a non seulement rassemblé un énorme guichet, mais également reçu la précieuse statuette.

2004: Le seigneur des anneaux: Le retour du roi

  • Nouvelle-Zélande, États-Unis, 2003.
  • Fantaisie, drame, aventure.
  • Durée: 201 minutes.
  • IMDb: 8.9.

Dans la troisième partie de l’adaptation du livre légendaire de John R. Tolkien, les hobbits s’approchent déjà du mont Fatal pour détruire l’anneau de puissance et sauver la Terre du Milieu. Pendant ce temps, Aragorn doit regagner le trône du Gondor et faire face aux troupes de Sauron.

Les deux premières parties du Seigneur des anneaux ont également été nominées aux Oscars les années précédentes. Mais la création de Peter Jackson n’a été défaite que pour la troisième fois. Le succès le plus rentable de l’année a même dépassé les difficultés de traduction de Sofia Coppola et la mystérieuse rivière de Clint Eastwood.

2005: bébé d’un million de dollars

  • USA 2004
  • Drame, sportif.
  • Durée: 132 minutes.
  • IMDb: 8.1.
  Pourquoi nous ne voyons pas de nouvelles opportunités et comment les changer

La serveuse Maggie rêve de devenir boxeuse. Et dans le rôle de son entraîneur, elle ne veut voir que Dunn, la vieille et insociable. Mais il la refuse à plusieurs reprises, car il considère que la boxe n’est pas une affaire féminine.

Clint Eastwood a réussi à se réadapter l’année prochaine. Son drame sportif, qui parle d’amour et de solitude, était hors compétition au prix 2005, remportant quatre Oscars. Y compris dans la nomination principale.

2006: affrontement

  • USA, Allemagne, 2004.
  • Drame
  • Durée: 108 minutes.
  • IMDb: 7.8

Huit nouvelles combinées d’accidents de voiture et de vols de voiture. Les personnages doivent faire face au racisme et à la confrontation culturelle et redéfinir leur attitude face à la vie.

« Clash » de ces films qui, malgré des récompenses majeures, sont restés inconnus. En même temps, lors de la remise des prix, la bande passait par un favori évident – Brokeback Mountain avec Heath Ledger et Jake Gyllenhaal. C’est un drame assez compliqué, qui regorge de rebondissements et d’entrelacements inattendus de destins. Mais, probablement, le fait que le racisme soit l’un des thèmes centraux du clash est un rôle important.

2007: les disparus

  • États-Unis, 2006.
  • Thriller, drame, crime.
  • Durée: 151 minutes.
  • IMDb: 8.5.

L’adaptation du film hongkongais « Double Castling » parle des deux meilleurs diplômés de l’académie de police. L’un d’entre eux a été envoyé par un groupe criminel aux forces de l’ordre pour fusionner les données de la mafia. Une autre personne commet délibérément des crimes pour entrer dans le gang et transmettre des informations à la police. Les deux sont obligés de faire semblant. Mais peu à peu, il se trouve que le monde des deux côtés est très ambigu.

Presque tous les films de Martin Scorsese ont été nominés pour un Oscar. Mais année après année, les récompenses sont allées à des concurrents plus forts. Cependant, le film « The Departed », dans lequel Leonardo DiCaprio, Matt Damon, Jack Nicholson et de nombreux autres grands acteurs ont joué à merveille, a immédiatement été primé pour le meilleur film et pour le meilleur réalisateur.

2008: « Les personnes âgées n’ont pas de place ici »

  • USA 2007
  • Thriller, Western.
  • Durée: 122 minutes.
  • IMDb: 8.1.

Le gars ordinaire Lewellin Moss découvre un camion d’héroïne et plusieurs cadavres. Et à côté de cela, il y a aussi un sac de deux millions de dollars. Moss décide de laisser les trouvailles de valeur à lui-même, mais derrière lui se trouve l’assassin Anton Chigur.

Beaucoup de cassettes des frères Cohen sont remplies de bonne humeur, qui s’inscrit parfaitement dans les situations de la vie. Mais la reconnaissance des universitaires en cinéma a remporté l’un de leurs tableaux les plus sombres. Peu de gens s’attendaient à ce que le thriller, même dans le style néo-occidental, reçoive le prix principal de l’année. Cependant, la bande était trop bonne.

2009: Millionnaire Slumdog

Jamal Malik, un orphelin de 18 ans originaire des bidonvilles de Mumbai, a presque gagné le match « Qui veut gagner des millions? » Il n’a qu’à répondre à une question, mais il est arrêté par la police pour suspicion de fraude. Au cours de son interrogatoire, Jamal raconte une histoire touchante de sa vie: grâce à chaque événement, il a appris les réponses aux questions les plus difficiles du quiz.

Il est intéressant de noter que les producteurs n’avaient initialement aucun espoir dans le film de Danny Boyle et prévoyaient même de le diffuser immédiatement sur les médias, en contournant les salles de cinéma. Seul l’entêtement du réalisateur a été sauvé. Et ce n’est que lorsque le film a payé plus de 10 fois au box-office que tout le monde a compris que la photo avait définitivement été touchée.

2010: le seigneur de l’orage

  • USA 2008
  • Drame, thriller, militaire.
  • Durée: 126 minutes.
  • IMDb: 7.6.

La guerre en Irak Après la mort du chef de l’équipe de déminage, la direction envoie un nouveau professionnel, William James. Il fait face au travail le plus difficile, mais ne peut pas trouver un langage commun avec ses collègues. Le fait est que James est trop téméraire et se met constamment en danger, ainsi que ses partenaires.

  Epic Games Store distribue American Nightmare et l’horreur cyberpunk d’Alan Wake> observer_

Cette photo pourrait ne pas figurer sur la liste des candidats à l’Oscar, car sa première a eu lieu un peu plus tôt que prévu. Mais le film est sorti plus tard et les universitaires l’ont nommé dans neuf catégories. « Le Seigneur de la tempête » a pris six statuettes, y compris pour le meilleur film. Et Katherine Bigelow est devenue la première femme à remporter un prix dans la nomination « Meilleur réalisateur ».

2011: “Le roi dit!”

  • Royaume-Uni, États-Unis, Australie, 2010.
  • Drame, historique.
  • Durée: 118 minutes.
  • IMDb: 8.0.

George VI monte sur le trône du roi de Grande-Bretagne. Il hésite à prendre ses fonctions, car il doute de ses qualités de leader et il bafouille également beaucoup. Mais grâce à un orthophoniste talentueux et à un grand nombre de formations, le monarque se débarrasse des défauts d’élocution.

Le film a été nominé pour un Oscar dans 12 catégories. Il n’a gagné que quatre fois, mais ce sont les prix les plus importants: « Meilleur film », « Meilleur réalisateur », « Meilleur scénario original » et « Meilleur acteur ».

2012: « Artiste »

  • France, Belgique, 2011.
  • Drame, romance, comédie.
  • Durée: 96 minutes.
  • IMDb: 7.9.

Milieu des années vingt du XX siècle. L’ère du cinéma muet se termine inévitablement. Mais l’acteur talentueux George Valentine ne peut pas s’habituer à ces changements. Le statisticien Peppy Miller l’aide à s’adapter aux changements rapides de la situation. Mais en fait, elle est follement amoureuse de Valentine.

À l’Oscar de 2012, il s’est passé quelque chose de complètement inattendu. Le prix dans la catégorie « Meilleur film » a été attribué à des avant-premières prestigieuses de réalisateurs légendaires: « Midnight in Paris » de Woody Allen, « War Horse » de Steven Spielberg, « Guardian of Time » de Martin Scorsese. Mais le prix a été attribué à un réalisateur français peu connu, Michel Hazanavicius, qui a tourné un film muet en noir et blanc dans un style rétro. Mais la photo le mérite vraiment.

2013: «Opération Argo»

  • USA 2012
  • Thriller politique, historique.
  • Durée: 120 minutes.
  • IMDb: 7.7.

Après la révolution en Iran, les islamistes s’emparent de l’ambassade américaine à Téhéran et prennent 52 Américains en otage. Six parviennent à s’échapper et se cachent chez l’ambassadeur du Canada. L’agent de la CIA devrait maintenant envisager un plan d’évacuation de ces personnes. Il décide de déguiser le retrait des employés pour le tournage du film « Argo ».

L’intrigue de cette image peut sembler trop invraisemblable. Et d’autant plus surprenant que tous les événements se sont produits dans la vie réelle. Certes, Ben Affleck a ensuite été vivement critiqué pour avoir ajouté trop d’actions typiquement hollywoodiennes. Néanmoins, une combinaison de faits historiques et de l’atmosphère intense du thriller a permis au film de recevoir le principal Oscar.

2014: “12 ans d’esclavage”

  • USA, Royaume-Uni, 2013.
  • Drame, biographie, historique.
  • Durée: 133 minutes.
  • IMDb: 8.1.

L’intrigue est basée sur l’autobiographie du violoniste américain Solomon Northup. L’action de la bande a lieu en 1841. Afro-Américain libre Solomon vit avec son épouse et ses enfants dans la ville de Saratoga Springs, à New York. Pendant la tournée, le protagoniste est vendu comme esclave et conduit à la Nouvelle-Orléans. Là, il travailla dans des plantations pendant 12 ans, essayant de préserver la dignité humaine.

Steve McQueen a réalisé l’un des films les plus émouvants sur l’époque de l’esclavage. En outre, il n’avait pas initialement prévu de filmer la biographie de quelqu’un d’autre, mais voulait simplement raconter l’histoire d’un homme libre qui se retrouvait dans une situation similaire. Mais après avoir lu le livre de Northup, il est devenu évident qu’il était nécessaire de tirer dessus.

2015: Birdman

  • USA 2014
  • Drame, comédie.
  • Durée: 119 minutes.
  • IMDb: 7.7.

L’ancien acteur, jadis célèbre pour avoir incarné le rôle du super-héros de Birdman, tente désespérément de changer sa vie. Il veut revenir à sa popularité précédente et en même temps s’occuper des affaires de la famille.

Étonnamment, ce film reprend en grande partie la biographie de Michael Keaton, qui a joué un rôle majeur. Il est devenu célèbre en jouant à Batman, mais a peu à peu disparu des grands écrans. Et c’est Birdman qui a ramené l’acteur à la popularité. Il est également nécessaire de noter l’approche technique inhabituelle du réalisateur Alejandro González Iñárritu vis-à-vis du tournage. La quasi-totalité du tableau est posée comme s’il n’y avait pas de colle de montage, ce qui donne l’impression d’une scène continue.

  Le dessin animé "Spider-Man: à travers les univers" sera poursuivi

2016: “Sous les projecteurs”

  • USA 2015
  • Drame, crime, biographie.
  • Durée: 129 minutes.
  • IMDb: 8.1.

Le film est basé sur des événements réels. Quatre journalistes du journal The Boston Globe ont été informés de plusieurs cas de pédophilie par des ministres de la métropole de Boston. En essayant de comprendre l’histoire plus en détail, ils révèlent l’ampleur effrayante de cette affaire.

Pour la deuxième année consécutive, l’Oscar du meilleur film a été remporté par le film mettant en vedette Michael Keaton. C’est vrai, cette fois sur un sujet complètement différent. Et Alejandro González Iñárritu a remporté le prix du réalisateur en 2016 – il vient de sortir « Survivor ».

2017: clair de lune

  • États-Unis d’Amérique, 2016.
  • Drame
  • Durée: 110 minutes.
  • IMDb: 7.4.

Un jeune homme à la peau sombre vit à Miami – une ville gouvernée par la drogue, l’argent et les méchants. Dès sa naissance, il doit lutter pour sa survie et rechercher son propre chemin et ses propres principes moraux au milieu des personnes les plus qualifiées.

Un incident désagréable s’est produit lors de la remise de ce prix: les organisateurs ont confondu les enveloppes et ont d’abord déclaré vainqueur de la comédie musicale La La Land, considérée comme la favorite. Ensuite, les présentateurs ont dû se corriger rapidement et le Moonlight a reçu une figurine bien méritée.

2018: forme de l’eau

  • USA, 2017.
  • Drame, science fiction.
  • Durée: 123 minutes.
  • IMDb: 7.3.

Elisa, fille muette, travaille comme femme de ménage dans le laboratoire. Une fois qu’un nouvel objet est introduit dans l’institution: un homme amphibien récemment capturé. De plus, les méthodes d’étude avec les employés sont les plus cruelles. Mais Eliza tombe amoureuse du captif et l’aide à s’échapper.

Le réalisateur Guillermo del Toro a souvent été critiqué pour cette cassette: il semblait avoir rassemblé tous les sujets sociaux importants du film, uniquement pour faire plaisir aux universitaires. Il y a des préjugés raciaux, la guerre froide et bien plus encore. Mais au moins visuellement, le travail s’est avéré très réussi et le prix mérité.

2019: Le livre vert

  • U.S. 2018
  • Drame, biographie.
  • Durée: 130 minutes.
  • IMDb: 8.2.

Le début des années soixante. L’italo-américain Tony Vallelonga, surnommé Chatterbox, travaille comme videur. Après la fermeture du club, il se voit proposer une activité très rentable: chauffeur et garde du corps lors d’une visite de deux mois du célèbre pianiste à la peau sombre, Don Shirley.

Étonnamment, le réalisateur Peter Farrelli, connu pour des œuvres telles que «Dumb and Dumber» et «Movie 43», a réalisé un film très touchant, drôle et important à la fois sur les temps de la ségrégation. Le film, basé sur la véritable histoire de la tournée de Don Shirley, a reçu une reconnaissance bien méritée, même si Roma était l’un des candidats, l’un des grands favoris du prix.